Trophée cuisine - Restaurant Gastronomique La Chouannière (Bignan) Trophée Brassard 2005 - Morbihan Trophée gendarmerie - Identification criminelle Trophée baguette d'or - Morbihan

Vous êtes ici : · [Retour] - [Suivant] ·

Trophées événementiels en verre filé

Objet événementiel et travail du verre à la flamme

Trophée cycliste - Trophée Brassard 2004

Course cycliste

La petite reine rencontre un engouement jamais démenti depuis les courses locales, régionales ou nationales.

Elle est un lien intergénérationnel.
C’est une activité sportive suivie par un public fidèle et passionné, capable d’en retracer les faits d’armes et d’en décrire les protagonistes, coureurs de talent.


C’est un vecteur de communion qui chaque année fait vibrer à l’unisson le coeur des passionnés de la Grande Boucle.
C’est aussi un support de créativité indéniable pour le Fileur de verre.

Le parrain de l’épreuve

Le trophée créé par le Verrier à la flamme à l’occasion du Trophée Brassard 2004, sponsorisé par le Crédit Agricole, illustre cet accompagnement d'un événement de portée locale ou régionale par l’objet de verre filé.

L’implantation territoriale du Crédit Agricole et le lien de proximité induit rend crédible la corrélation entre la course locale ou régionale et le parrain de l’épreuve.

L’interprétation en verre d'une victoire

L'instant magique

Pour ce sujet de verre réalisé au chalumeau, le choix du créateur verrier s'est porté sur un instant de magie presque fugace : les quelques secondes durant lesquelles le sportif ressent dans tout son être le frisson de la victoire et lève par anticipation le bras en signe de triomphe.

Trophée sportif et scène structurée

Ce trophée victoire représente un cycliste franchissant la ligne d’arrivée en vainqueur.

Le Verrier à la flamme joue sur la matérialité du support physique du trophée de verre en utilisant la partie verticale en trompe-l’oeil.

Le panneau vertical a fait l'objet d'un sablage donnant l’illusion que le peloton suce la roue du vainqueur dans un sprint final d’anthologie.

Trois poursuivants sont visibles dans le dos du vainqueur.
Le plus rapproché est représenté avec le vélo incliné pour souligner l’effort d’appui maximal porté sur les pédales dans le sprint final.

Les deux plus éloignés semblent surgir d’une courbe pour aborder la dernière ligne droite.

Triomphe de l'instant - humilité du traitement de verre

Le désordre apparent d'un moment intense trouve un contrepoint dans l'organisation de la scène dominée par des trilogies et un contraste marqué :

  • Trois poursuivants,
  • Trois points de couleur sur le gagnant de l'épreuve : 2 points de couleur bleue pour les freins et une couleur rouge pour le casque
  • Contraste d'attitude : le cycliste placé au premier plan a relaché son effort tandis que les autres terminent la course à l'agonie, jetant leurs dernières forces en ce bout de ligne droite,

En avant-plan, le vainqueur est façonné avec une finition verre satiné, dans la gestuelle typique du gagneur, le bras tendu en signe de victoire.

L'intensité du moment est presque palpable.
La victoire est écrasante.
Pourtant, comme pour mieux mettre en évidence cet état de grâce, le trophée de verre s'efface au profit de l’événement.

A travers la capture d'une gestuelle, la perfection du mouvement, la sobriété d'une oeuvre de verre, quelques créateurs subliment leur art pour faire naître une émotion : celle d'un pur instant de bonheur, la joie d'un vainqueur immortalisée dans la pureté du verre.

Utiliser un trophée de verre filé comme vecteur de communication, c’est :

  • Adopter une communication différenciée, s'exprimer de façon tridimensionnelle et personnalisée,
  • Renouveler un territoire de communication au moyen d'un matériau adapté dans sa forme et son esthétique,
  • Transposer vos valeurs, un message novateur dans une matière noble : le verre.

L'objet de verre est support de communication mais pour le Fileur de verre, le verre est plus que cela.

Le verre est passion, le verre n'est autre que son territoire d'expression.